Core Gem : Voyage au coeur de la Création

Section "Passer le relais" Core Gem

PASSER LE RELAIS
"pour un monde meilleur"

"Qui sauve un homme sauve l'humanité"
Le Coran

 

Extrait du livre "Hypnose Humaniste", Olivier Lockert (IFHE Editions, 2006)

PASSER LE RELAIS

Le film "Un monde meilleur" présente la solution apportée par un enfant à la question de son professeur : "que pourriez-vous faire pour changer le monde ?"
Le principe est simple, basé sur une progression géométrique : si j'aide quelques personnes à changer leur vie, et que je leur demande en échange de faire la même chose pour quelques autres personnes, cela pourrait déclencher une réaction en chaîne sans précédent. Imaginez : j'aide 3 personnes, qui vont en aider 3 de plus chacune, soit 9 autres, qui en aideront 27, qui en aideront 81, qui en aideront 243, qui en aideront 729, qui en aideront 2187, puis 6561... 19683... et 59049 !
En seulement 10 relais, près de 180.000 personnes auront été aidé !

Théoriquement, en seize relais, vous changez la vie de la population de deux pays comme la France... En vingt relais seulement, vous aurez métamorphosé l'existence de plus de personnes qu'il n'en existe sur cette planète !!

"Passer le relais" est donc devenu le synonyme "d'entraide spontanée", dans la série des "HypnoPoches", puis dans le "Core Gem". Si on ne peut compter à coup sûr sur le fait qu'une personne que vous avez aidé en aide une autre, alors il s'agit d'en aider le plus possible vous-même. C'est une approche de ce que les américains appellent "Street Therapy", la thérapie de rue, pratiquée souvent par des éducateurs ou des prêtres qui s'immergent au milieu des gangs, des sans-abris, etc. Mais vous et moi pouvons faire la même chose, à notre échelle, suivant les occasions qui se présentent.

Avant de poursuivre, il est important de noter que "passer le relais" ne doit rien avoir en commun avec une quelconque "compassion", plus souvent signe d'une pointe de Propre Importance, marque de supériorité d'une personne pour une autre ("la pauvre..."). Votre intervention doit être neutre et désintéresée.

"Passer le relais" a de multiples avantages, hormis celui de semer un peu de bonheur autour de soi. Par exemple, vous aurez occasion ainsi d'apprendre sur vous-même, car rares sont les rencontres qui se font par hasard ! La personne vous étant inconnue, vous vous "lâcherez" plus facilement, osant faire et dire des choses que vous n'auriez pas forcément osées lors une rencontre plus conventionnelle. Et puis, c'est spontané et gratuit : vous aiderez ainsi des gens qui n'auraient jamais poussé la porte d'un psychothérapeute. Vous disparaîtrez aussitôt de leur vie, ce qui leur laissera la meilleures impression de ce moment "magique" de leur existence ("un ange est passé"...) et vous éviterez les phénomènes connus de séparation : comme un adolescent se fâche avec sa famille pour prendre son envol, un "patient" peut arriver à se fâcher ou détester son thérapeute pour trouver son autonomie... Evitez donc d'aider vos amis ou votre conjoint, si vous tenez vraiment à eux ! :-)
[ce qui ne veut pas dire que l'on ne peut pas aider ses proches, simplement que c'est une chose plus délicate et qui demande plus de "savoir faire"]

Quand et comment "passer le relais" ?

"Passer le relais" est quelque chose que vous pouvez garder continuellement en tête... les occasions se présenteront d'elles-mêmes ! Avec cette intention en vous, vous aurez envie d'agir, face à une jeune femme en pleurs sur un bord de trottoir, un clochard, un accident de la route... le plus dur sera d'oser ! Faire le premier pas. Et ensuite "laisser faire" les choses.

Bien sûr, il existe partout de ces personnes qui font du bien, rien qu'en parlant, quel que soit leur métier, sans aucune formation particulière. Maintenant, il vous sera plus facile de vous lancer si vous avez une idée de la manière dont vous aiderez la personne. Vous pourrez opérer suivant le protocole présenté sur ce site, vous inspirer des séances présentées dans le "Core Gem" ou les "HypnoPoches", ou si vous êtes plus technicien (ou passionné !), vous pourrez aussi apprendre une vraie pratique thérapeutique, dans le livre "Hypnose" ou grâce à une vraie formation professionnelle en hypnose. Vous y découvrirez des techniques simples et efficaces, humaines et applicables partout (famille, travail, relais, etc.).

Il se peut également que le "relais" à passer soit d'ordre plus matériel, et non thérapeutique. Quoi que ce soit, cela doit respecter les Règles d'un relais efficace.

REGLES D'UN RELAIS EFFICACE

Voici quelques principes à respecter pour passer le relais, afin que le service que vous rendrez soit le meilleur pour la personne et le plus "écologique" possible :

  • 1- la règle numéro un est de toujours agir en synchro avec la personne (voir "Core Gem 1"). Cette osmose vivante vous permettra de savoir si vous pouvez agir, ou non, elle vous apportera l'intuition des choses à faire ou dire, ainsi qu'elle créera une atmosphère de sécurité pour la personne. Vous reconnaîtrez le fait d'être en synchro au plaisir que vous ressentirez en aidant la personne. C'est ainsi que vous saurez également si vous faites des bêtises : vous n'aurez plus de plaisir, plus d'intuition, vous ne saurez plus quoi faire, etc.


  • 2- Si vous ne "sentez" pas la situation ou le moment, ne faites rien ! la règle numéro deux pourraient s'exprimer ainsi : "ne pas nuire !" Il vaut mieux
    être incapable, ne rien faire, que faire du mal. Ne passez le relais que si vous vous en estimez capable, pour le bien de la personne. Gare aux manques personnels qui pourraient vous conduire à agir pour... vous !... et non la personne elle-même. A ce propos, relisez l'initiation de Jonathan à son arrivée au vallon, toujours dans le "Core Gem 1".

  • 3- pas de demande, pas de relais... Un autre principe à respecter concerne la libre évolution de la personne, qui doit pouvoir chercher et trouver la solution à sa situation par elle-même. C'est ainsi que l'on apprend. Le piège serait de (re)tomber dans l'assistanat qui pourrit déjà notre société. L'objectif de toute aide étant l'autonomie de la personne : pas de demande, explicite ou implicite => pas de relais !... Ce qui ne veut pas dire que vous ne pouvez pas faciliter les choses, discrètement :-)

  • 4- votre action doit se faire de manière anonyme, avant, pendant et après. Vous éviterez ainsi bien des écueils connus en psychothérapie, comme le besoin que peuvent ressentir certaines personnes à vous "renvoyer l'ascenceur". Un thérapeute fait payer ses séances (aussi) pour cela : cela libère la personne qui a ainsi la sensation d'avoir acheté quelque chose... En pass
    ant, la santé n'a pas de prix et ne s'achète pas ! Mais le fait de participer financièrement libère la personne d'une culpabilité cachée. Ici, pas de souci ! Vous agissez "pour rien". Votre action est "un cadeau du ciel".

  • 5- votre aide doit constituer quelque chose d'important dans la vie de la personne, quelque chose qui ne lui est jamais arrivé auparavant. Le simple fait de consacrer du temps à quelqu'un sans rien attendre en retour peut être un cadeau inestimable pour certaines personnes... Votre action doit être "chargée" d'Intention, ce que chacun de vos mots, faits et gestes doit véhiculer : une sorte d'émotion sous-jacente, d'énergie omniprésente bien qu'invisible... et qui pourrait changer radicalement le cours de l'existence de la personne que vous aidez. L'idéale serait une action radicale et définitive, aux meilleurs sens de ces termes ; quoi que ce soit qui change la vie de la personne ! L'objectif philosophique serait une élévation du niveau de conscience (donner 100 euros à un clochard n'élève pas la conscience, il boira tout et restera clochard...).

  • 6- votre participation doit être importante aussi pour vous : donner 100 euros quand on est millionnaire n'est pas "important", partager un fruit quand on a que cela à manger EST "important". C'est une manière d'activer votre engagement personnel, ce qui se ressentira dans votre action.

  • 7- enfin, et ce n'est pas le plus facile, vous demanderez à la personne que vous avez aidé de "passer le relais" elle aussi à trois autres personnes, pour vous remercier : "J'aimerais maintenant vous demander un service personnel... J'aimerais vous demander de "passer le relais", c'est-à-dire d'AIDER PAR VOUS-MÊME AU MOINS 3 AUTRES PERSONNES qui en ont besoin, dans le mois qui vient." Sur le principe que les gens vont se sentir redevable par rapport à vous, et en misant en plus sur leur honnêteté, beaucoup de gens trouveront la force (pour des motifs qui leurs seront personnels) de "passer le relais" à leur tour.
    Pas besoin de leur expliquer les "règles d'un relais efficace" : elles viendront de les vivre, à l'instant, avec vous !

Alors ?

  • Cher lecteur, puisque toute thérapie bien ordonnée commence par soi-même : acceptez de rendre service à au moins trois personnes dans les trente jours qui viennent, et demandez-leur de "passer le relais" à leur tour. Faites cela pour moi, au moins une fois dans votre vie, et lancez la petite goutte qui fera déborder l'océan de la misère humaine !
  • Pensez : en aidant seulement 3 personnes, elles en aideront à leur tour 9, qui en aideront 27, et ainsi de suite... En peu de temps, cela peut aller très loin. Autant de personnes qui verront leur vie s'améliorer, changer peut-être, devenir meilleure et tellement plus agréable... grâce à vous.

Rendez-moi ce service, comme je vous le demande : passez le relais !" :-)

Olivier Lockert

 


QUELQUES CITATIONS CHOISIES
pour saisir l'esprit de "passer le relais"


"C'est pas vraiment de ma faute si y'en a qui ont faim, mais ça le deviendrait si on y changeait rien" - Coluche

"Si vous ne pouvez pas nourrir cent personnes, nourrissez-en au moins une" - Mère Teresa

~

"Sauver un homme malgré lui, c'est quasiment le tuer" - Horace

"Il ne faut pas vouloir du bien aux gens en dépit d'eux et contre leur volonté. Chacun sait, mieux que personne, ce qu'il lui convient" - Alexandra David-Neel

"Il ne faut aider que des gens qui sont à même de le supporter sans vous le reprocher par la suite. Et ils ne sont pas nombreux" - Bernard Werber

"Il est aussi dangereux de faire du bien aux hommes que de caresser les bêtes sauvages" - Christine de Suède

"On peut pardonner beaucoup à autrui, sauf de vous avoir aidé" - Bernard Werber

"Un homme peut arriver à haïr celui qui l'a vu dans toute sa faiblesse" - Stephen King

~

"Si le vase n'est pas propre, tout ce qu'on y verse aigrit" - Horace

"On ne peut apprendre au crabe à marcher droit" - Aristophane

"On ne peut rien enseigner à un homme. On peut seulement l'aider à trouver ce qui est en lui" - Galilée

"Si un aveugle conduit un autre aveugle, ils tomberont tous les deux dans un trou" - Saint Matthieu

~

"Cherche à te rendre utile dans la société, mais ne te bats pas pour les autres. Aide plutôt les autres à se débrouiller par eux-mêmes" - Me Hô Hoa Huê

"Les dons engendrent des esclaves" - Claude Lévi-Strauss

"Traitez les gens comme s'ils étaient ce qu'ils devraient être, vous les aiderez à devenir ce qu'ils peuvent être" - Goethe

~

"Combat le diable avec cette chose que l'on appelle l'amour" - Bob Marley

"Nous ne saurons jamais tout le bien qu'un simple sourire peut être capable de faire" - Mère Teresa

"Vous ne donnez que peu lorsque vous donnez vos biens. C'est lorsque vous donnez de vous-mêmes que vous donnez réellement" - Khalil Gibran

"Chacun doit trouver sa solution" - Woody Allen

"J'aimerais libérer ton esprit. Mais je ne peux que te montrer la Porte. C'est à toi qu'il appartient de la franchir" - Morpheus, Matrix 1

"Plutôt que de combattre les ténèbres... allume la lumière" - Olivier Lockert

"Lorsque tu veux accélérer le changement : passe devant !" - Olivier Lockert

"C'est la foi de celui qui est aidé et non la tienne qui opère. Ce n'est pas toi qui opère, ce n'est pas moi qui opère, c'est celui qui est aidé qui opère" - Dialogues avec l'Ange

~

"Ne laissez personne venir à vous et repartir sans être plus heureux" - Mère Teresa

"Ceux qui ensoleillent la vie des autres éclairent également leur propre existence" - Sir James Barrie

"On vit de ce que l'on obtient. On construit sa vie sur ce que l'on donne" - Winston Churchill

"Ne doutez jamais qu'un groupe de personnes puisse changer le monde. En réalité, c'est toujours ce qui s'est passé" - Margaret Mead

-------------------------------

LISEZ-EN PLUS SUR "PASSER LE RELAIS"
DANS LE LIVRE "HYPNOSE HUMANISTE" (Olivier Lockert, IFHE Editions, 2006)

 


Articles Core Gem - Questions à Olivier Lockert - Révélations...
Protocole simplifié d'intervention Core Gem - Règles pour "Passer le Relais"
Bibliographie & Filmographie Core Gem - Téléchargements
Index des techniques Core Gem dans les livres
Contact


IFHE Editions Tous droits réservés, 2009